« Le Maroc aura son mot à dire dans les années à venir »

Hanane Aït El Haj avec les FAR

Nous sommes allés à la rencontre de l’arrière droite et internationale Marocaine de l’AS FAR, Hanane Aït El haj. Présentation.

Salam Hanane, tout d’abord merci de nous accorder cet interview c’est un plaisir. Pour commencer, nous aimerions que tu nous expliques ton parcours dans le football jusqu’à aujourd’hui. D’où t’es venu ton amour pour le football ?

Salam, donc comme tout le monde j’ai commencé le football avec les garçons au quartier. Ensuite en club j’ai commencé au Raja d’Agadir, ville où j’ai grandie. J’y ai joue pendant deux ans ensuite j’ai signé au Najah de Souss (club proche d’Agadir) où j’y ai joué également pendant deux ans.
J’ai continué ensuite au Nadi Baladi de Lâayoune club de première division et qui figurait bien en Coupe du Trône et maintenant je suis joueuse du FAR de Rabat depuis bientôt 4 ans et nous sommes championnes de Botola et vainqueurs de la Coupe du Trône depuis que j’y suis hamdulillah. L’amour du football ? Ce n’est pas un hasard, j’aimais trop ce sport depuis petite, et quand j’y joue c’est là que je me sens le mieux.

2/ Ressens-tu une amélioration dans le football féminin ? En terme de moyens financiers comme matériels ?

Oui clairement, ça n’a rien à voir par rapport au moment où j’ai commencé. Les moyens financiers sont meilleurs aujourd’hui mais pas encore optimaux je pense. Pour les moyens matériels, nous sommes biens équipés au Maroc.

Ces dernières années le Maroc réalise de très bons résultats à l’échelle continentale, comment expliques-tu cela ?

Au Maroc la fédération a créé un centre sportif (Mâamoura) fabuleux qui nous motive toutes encore plus, des plus jeunes jusqu’au A. Les résultats sont très bons de la part de nos jeunes que ce soit en U17 ou U19 ou U20. Lorsque tu te sens bien dans ton environnement d’entraînement et de travail tout est réuni. Récemment les U20 ont remporté les Jeux Africains qui se sont déroulés à Rabat donc des résultats satisfaisants et motivants pour la suite el hamdulillah.

Tu es actuellement une joueuse de l’AS FAR et internationale marocaine. Quels sont tes objectifs pour le futur proche et lointain ?

Mes objectifs sont de participer à une CAN inchAllah et d’y faire un beau parcours avec les filles. Et pourquoi pas un jour rejoindre un championnat étranger !

Tu es une ancienne dans le vestiaire de la sélection si on peut dire malgré ton jeune âge. As tu un rôle particulier dans le groupe ?

Dans l’équipe il y a des joueuses plus anciennes que moi et il n’y a pas de différences entre nous. Quand une fille arrive dans le groupe de la sélection, l’objectif premier est de la mettre à l’aise ce qui permet de tirer le groupe vers le haut par la suite lorsque nous sommes sur le terrain.

La fédération, ainsi que Lamia Boumehdi réalisent un travail énorme pour le football féminin au Maroc, que manque t-il pour être au top ?

Oui la fédération et la coach Lamia ont réalisé un travail énorme pour le développement du football féminin au Maroc. Il y d’autres personnes également qui ont tiré le football féminin vers le haut et je souhaite tous les remercier pour ce qu ils ont fait et ce qu’ils font encore aujourd’hui. Et sachez que dans les années à venir nous aurons notre mot à dire !

Vous aimerez aussi...

Leave a Reply

error: Ce contenu est protégé !
%d blogueurs aiment cette page :