Un rassemblement déjà décisif pour Vahid Halilodzic ?

Après la terrible déroute face au Bénin 1-1 [5-2 sp] en huitièmes de finale de CAN 2019, le Maroc fait son retour en compétition officielle dans le cadre des éliminatoires pour la CAN 2021 face à la Mauritanie et le Burundi respectivement le 15 et 19 Novembre.

Ces échéances sont très importantes. En effet, elles permettront d’une part de savoir quels enseignements ont été tirés par après les deux premiers rassemblements mais surtout, elles doivent permettre au sélectionneur de regagner le crédit qu’il a commencé à perdre après ses débuts poussifs. Aussi, le retour des cadres nous permettra de définir un peu plus l’équipe type que Vahid souhaite mettre en place.

En ce qui concerne la liste des joueurs, Vahid Halihodzic a choisi de se passer de Amine Harit, auteur pourtant d’un très bon début de saison avec Schalke 04 (5 buts et 2 passes décisives en 10 matchs de championnat. Le technicien franco-bosnien a aussi choisi de se passer de plusieurs joueurs présents le mois dernier, notamment Ismail El Haddad, Ahmed El Messaoudi, Issam Chebake, Jawad El Yamiq, Mehdi Carcela ou encore Mehdi Bourabia.

Cependant, on peut noter le retour d’éléments offensifs tels que Omar El Kaddouri, Sofiane Boufal ou encore Youssef El Arabi qui n’avait plus été sélectionné depuis près de 3 ans.

La liste en question:

Gardiens: Munir El Kajoui (Malaga), Yassine Bounou (FC Seville), Hicham El Majhed (IRT)

Défenseurs: Yunis Abdelhamid, Romain Saïss (Wolverhampton,), Badr Benoun (Raja Casablanca), Zouhair
Feddal (Betis Séville,), Achraf Hakimi (Borussia Dortmund), Noussair Mazraoui (Ajax Amsterdam), Hamza
Mendyl (Dijon).

Milieux de terrain : Nabil Dirar (Fenerbahçe), Selim Amallah (Standard de Liège), Sofyan Amrabat (Hellas Vérone), Fayçal Fajr (Getafe), Adel Taarabt (Benfica), Yahya Jabrane (WAC Casablanca), Omar El Kaddouri
(PAOK Salonique), Nordin Amrabat (Al-Nasr).

Attaquants : Oussama Idrissi (AZ Alkmaar), Hakim Ziyech (Ajax Amsterdam), Rachid Alioui (Angers ), Sofiane Boufal (Southampton), Youssef En-Nesyri (Leganés, Espagne), Youssef El Arabi (Olympiakos).

Nul doute qu’après les résultats moyens obtenus récemment, le sélectionneur National Vahid Halilodzic est sous
pression. Si ce dernier ne prend pas au moins 4 points sur les deux prochains matchs, sa place risque d’être menacée.

Vous aimerez aussi...

Leave a Reply

error: Ce contenu est protégé !
%d blogueurs aiment cette page :