Eredivisie: Zoom sur ces Marocains en feu

 

Comme tout le monde le sait, les marocains ont toujours eu la côte en Eredivisie, le championnat hollandais. Les joueurs ayant réussis dans ce championnat ne manquent pas : Hakim Ziyech, Oussama Assaidi, Karim El Ahmadi, et bien d’autres. Cette saison ne déroge pas à la règle et 4 noms ont retenu toute notre attention : Zakaria Labyad, Abdenasser El Khayati, Youness Mokhtar et Oussama Idrissi. Nous allons dresser un portrait de chaque joueur afin de vous les présenter au mieux.

 

 

Zakaria Labyad: Enfin l’éclosion tant attendue?

 

Sous contrat avec le FC Utrecht, Zakaria réalise pour le moment une grande saison avec 10 buts et 7 passes décisives en 23 d’Eredivisie. Mais tout n’a pas toujours été rose pour l’international marocain (il a été sélectionné de nombreuses fois mais seulement pour des matchs amicaux), il a en effet galéré pendant de nombreuses années avant d’en arriver là où il en est actuellement. Formé au PSV où il a fait toutes ses classes, il débute avec l’équipe première à l’âge de 16 ans. Le milieu de terrain offensif passe ensuite par différents clubs tels que le Sporting Portugal, le Vitesse Arnhem, Fulham, c’est libre de tout contrat qu’il rejoint le FC Utrecht lors de l’été 2017. Ces nombreux mouvements sans réelle réussite auront tout de même permis à Labyad de grandir et de finalement se révéler aux yeux de tous.

 

Outre ses très bonnes statistiques en championnat, Zakaria se distingue également par une excellente polyvalence pouvant évoluer sur tout le front de l’attaque, en plus de sa place de numéro 10. Ses qualités techniques n’étant plus à prouver, il possède également une bonne frappe et il est à l’aise des deux pieds ce qui lui a permis de comptabiliser 2,6 passes clés par match en moyenne. Avec une saison comme celle-ci, le natif d’Utrecht se présente comme un sérieux prétendant à une place dans les 23 matchs qui feront le voyage en Russie. Hervé Renard restera-t-il indifférent au véritable couteau suisse pétri de talent qu’est Zakaria Labyad ?

 

AbdenNasser El Khayati: Mieux vaut tard que jamais

 

Ayant pris 29 ans début février, El Khayati est plus proche de la fin de sa carrière que du début mais ce n’est pas ce qu’il l’empêche de réaliser une saison plus qu’honorable. Le néerlando-marocain en est à 7 buts et 7 passes décisives pour 22 matchs pour le club d’ADO Den Haag. Evoluant au poste de milieu de terrain, il a été nommé 5 fois homme du match cette saison et il compte bien, lui aussi, tenter sa chance afin d’obtenir un billet pour la Russie.

 

Ce joueur méconnu du grand public a lui aussi, tout comme Zakaria Labyad, connu des saisons de galère. Passé par un très grand nombre de clubs européens, ce que l’on se rappelle de lui c’est surtout ces années anglaise complètements manquées. Mais Abdenasser a su travailler dur afin de revenir à son meilleur niveau et cela porte ses fruits. En effet, le milieu de terrain participe à la construction du jeu en affichant une moyenne de 2,6 passes clés par match mais il aussi présent à la finition avec 1,8 tirs par match en moyenne pour 7 buts au total, ce qui fait de lui un joueur plutôt adroit devant le but.

 

La question que l’on est en droit de se poser est « Est-ce qu’Hervé Renard peut prendre le risque de sélectionner un joueur n’ayant jamais porté les couleurs des Lions de l’Atlas pour une compétition telle que la Coupe du Monde ? ». En tout cas, au vu de la saison d’El Khayati, ce ne serait pas une surprise s’il venait à être du voyage.

 

Youness Mokhtar : En forme olympique

 

Finaliste du championnat d’Afrique des nations des moins de 23 ans avec l’équipe Olympique, Mokhtar réalise au PEC Zwolle une belle saison. L’ailier gauche formé au PSV Eindhoven passé par les U17 des Pays-Bas a finalement choisi les Lions de l’Atlas, même s’il n’a toujours pas été appelé en équipe première. Mais cette saison pourrait bien lui permettre de connaître ses premiers matchs sous les couleurs marocaines.

 

Passé par Twente et Al Nasr en Arabie Saoudite, le natif d’Utrecht n’a pas toujours joué mais il a su rester efficace et utile pendant les matchs auxquels il a participé et il continue cette saison en jouant bien plus qu’à l’accoutumée et cela se ressent sur le terrain. Très à l’aise, Youness Mokhtar semble avoir trouvé son rythme de croisière.

 

Fort de ses 6 buts et 4 passes décisives en 22 matchs d’Eredivisie, Mokhtar est un joueur à l’aise balle au pied (2,5 dribbles par match) possédant une énorme frappe de balle, il est également très bon passeur puisqu’il totalise 2 passes clés par matchs en moyenne. Le Maroc ayant déjà dans ses rangs de nombreux joueurs offensifs il sera compliqué pour lui de faire son trou, mais sait-on jamais ?

 

 

Oussama Idrissi : Next big thing?

 

Déjà comparé à Arjen Robben, Oussama Idrissi affole le football néerlandais. Technique, très bon des deux pieds, doté d’un bon sens du but mais aussi d’une vision du jeu supérieure à la moyenne, le joueur de 22 ans à tout pour réussir. Il a commencé la saison avec Groningen et marqué 4 buts et donné 1 passe décisive en 15 matchs (10 en tant que titulaire), puis il a rejoint l’AZ Alkmaar lors du mercato d’hiver et a marqué 1 but et donné 4 passes décisives pour 5 matchs joués (3 en tant que titulaire).

 

L’ex international U21 des Pays-Bas est un profil qui pourrait énormément apporter à nos Lions de l’Atlas. Un joueur qui provoque balle au pied disposant d’une belle frappe de balle (il est le joueur qui cadre le plus en Eredivisie) mais également une vision du jeu supérieure à la moyenne. Comptabilisant 3 passes clés par match en moyenne et 84% de passes réussis, l’ailier gauche de 22 ans montre qu’il dispose d’une palette très complète, ce qui rend la tâche plus compliquée aux défenseurs qui ont plus de difficultés à deviner ses mouvements.

 

Idrissi se présente clairement comme un joueur pouvant décrocher un billet pour la Russie. Le seul souci pour lui est qu’il n’a jamais joué pour les Lions, ni même avec les équipes de jeunes. Hervé Renard pourrait l’utiliser lors des matchs amicaux, lui qu’on connait friand des jeunes joueurs ? Cela pourrait être un vrai plus pour le Maroc qui disposerait d’une flèche de plus à son arc.

Vous aimerez aussi...

Leave a Reply

error: Ce contenu est protégé !
%d blogueurs aiment cette page :